Accueil
Membres
Groupes
Profil
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ProfilProfil  MessagerieMessagerie  Déconnexion [ Yumeko ]Déconnexion [ Yumeko ]  
Messagerie
Connexion
Déconnexion
S'enregistrer
FORUM FERME

Les Gardiens, c'est fini ! Malgré tous nos efforts, le forum ne vit plus. Mais vous pouvez nous rejoindre sur Omenirea Nemuritori !

Partagez | 
 

 Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Zéèv S. Segane
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 25
Localisation : Janheir
Carnet de Voyage : Entrez l'URL de votre Carnet de Voyage.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)   Dim 4 Jan - 2:31

Pour une fois, il faisait beau à Mordekhaï. La colère grondait en ville, mais n'explosait pas. Les habitants juraient dans le dos du gouvernement, mais n'osaient rien dire pour ne pas s'attirer de problèmes. Encore une fois, j'étais poursuivi par des soldats après que ceux-ci m'aient pris en flagrant délit de rébellion. Au début, j'avais combattu, mais ils étaient une dizaine et moi ben, j'étais tout seul, j'ai donc pris la fuite à travers les rues de Mordekhaï en espérant semer mes poursuivants dans ce labyrinthe de rues. La course-poursuite dura un certain temps, mais au final, j'ai réussi à les semer en entrant dans une sorte de restaurant.

Il y avait pas mal de monde dans le restaurant. Suffisamment pour passer inaperçu. J'en ai profité pour commander le plat du jour, bien que je n'aie que peu d'argent pour me le payer. Je fus servi quelques minutes plus tard par la fille du patron, une charmante jeune fille d'ailleurs. En mangeant, j'observais les personnes présentes dans le restaurant. Leurs visages ne me disaient rien, mais visiblement, certains me reconnaissaient. En même temps, depuis peu, il y avait des affiches avec mon visage et mon nom et la fameuse mention "Mort où vif" placardées un peu partout en ville. Visiblement personne ne voulait ma peau au moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Ephraïm Serah
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 22
Carnet de Voyage : Ici !

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)   Lun 19 Jan - 10:45


Rencontre dans les rues de Mordekhaï

3362 - Mordekhaï

Ephraïm avait treize ans. Cela faisait déjà un bon moment qu'il sillonnait Janeihr, avide d'informations, curieux de tout. Il paraissait avoir moins que son âge : peut-être parce qu'il était très maigre, et sans doute parce que sa nature de Gardien ralentissait sa vieillesse. Sa tignasse blonde était un peu emmêlée, mais il avait réussi à se procurer une petite lame et il l'avait ainsi raccourcie, afin qu'elle n'aggrave pas son état. Il cachait maintenant son arme dans un pan de ses vêtements, coincé par une petite lanière qu'il avait déniché quelques heures après. Il portait une sorte de tunique trop grande pour lui, et un peu trouée, qu'il avait pu resserrer à sa taille avec un morceau de tissus qu'on lui avait donné. Errer dans les rues ne lui plaisait pas. Il était un Gardien ! Il pensait parfois rejoindre l'Eglise, et les laisser le remettre d'aplomb... mais Regin... la menace de Regin était bien trop grande pour qu'il se mette en lumière. Plus il passait innaperçu, plus il avait de chances de vivre encore quelques années. S'il l'apprenait... Regin, dans son beau palais doré, risquait de rire de lui.

Janeihr était vraiment dans un sale état. La République déclinait depuis le jour de sa création, et la population était tumultueuse. Le pays s'appauvrissait, et les bandits s'enhardissaient. De temps en temps, on croisait une affiche ou deux. Les soldats sillonnaient la ville régulièrement à la recherche de tout ce qu'ils pouvaient se mettre sous la main. Peu importe que ça ait fait un crime ou non, tant que ça en avait l'air. Heureusement, Ephraïm avait toujours eu cette... chance, d'être passé au travers des filets. Mais il ne resterait pas longtemps ici : il en avait déjà vu beaucoup, et il n'était pas de taille à y changer grand chose, surtout sans se dévoiler. Il irait peut-être à Messlim, au Sud.

Il entra finalement dans une sorte de restaurant, une petite auberge peut être, peu importe. Il plissa le nez pour humer l'odeur des plats, et se fit rabrouer par le responsable :

Pas d'mendiants dans la boutique ! Casse toi !
Mais je... j'ai faim !
Ca à l'air d'être mon problème ?

Avant de se prendre un coup de balai, Ephraïm ressortit, pour s'asseoir un peu au bord, sous une fenêtre. Il était fatigué de chercher, toujours, de quoi survivre. Il aurait voulu avoir une petite maison, et un repas chaud tous les jours. Il ne demandait pas vraiment beaucoup...

Curieux, il se redressa au bout d'un moment pour observer par la fenêtre. Il y avait des hommes et des femmes, des riches et des pauvres. L'un d'eux avait même une tête qui lui semblait familière... peut-être un de ces criminels dont le visage était grossièrement placardé partout. Pff. Comme si quelqu'un allait les dénoncer : personne ne portait vraiment beaucoup les Républicains dans leur coeur. Ephraïm non plus. Il ne le dénoncerait pas : il s'attirerait encore plus d'ennuis. Mais peut-être qu'il pourrait obtenir auprès de lui de quoi manger... après tout, son assiette était encore bien pleine, et les criminels rebelles n'étaient-ils pas là pour aider les populations ?

Le problème était qu'il ne pouvait pas entrer dans le restaurant sans s'en faire chasser, à coup de balais. Alors il posa la tête près de la fenêtre, et se contenta d'observer l'homme assis, avec une petite moue qu'il savait bien faire.



codage de whatsername.


[ Encore pardon pour le retard, j'ai été enfouie sous les partiels et les révisions ^^ ah et j'ai fait une faute de frappe dans mon MP, c'est 3362 et pas 1362 du coup. x'D ( Je suis pas très douée... u_u ]


Living Again. And Again. And Again.


Dernière édition par Ephraïm Serah le Dim 25 Jan - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zéèv S. Segane
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 25
Localisation : Janheir
Carnet de Voyage : Entrez l'URL de votre Carnet de Voyage.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)   Dim 25 Jan - 13:44

Peu de temps après que j'ai reçu mon repas, un jeune homme vêtu encore plus misérablement que moi entra dans le restaurant, mais le patron le chassa à grands coups de balai dans le train. Cette ville était de plus en plus bizarre. Le peuple devait s'aider et non se rejeter. Le patron devait être bien avare et sans scrupule pour ainsi chasser un jeune homme comme ça. D'habitude, il n'était pas dans ma nature d'avoir de la pitié, mais la réaction du patron me révoltait au plus haut point. Comment pouvait-on ainsi traiter l'un de ses semblables juste pour une question de richesse. L'étrange impression d'être observé me tira de mes pensées, le jeune homme de tout à l'heure m'observait à la fenêtre du restaurant avec cette moue qui te fait culpabiliser. Je regardais le contenu de mon assiette. C'était bien peu de chose, mais il en avait surement plus besoin que moi. Je n'avais, de toute manière, pas l'intention de m'attarder ici. Je me leva donc de ma chaise et emmena avec moi l'assiette que l'on m'avait servie, m'approcha de la fenêtre et la posa à côté du jeune homme. Cette action me valut les regards outrés des riches et nobles qui mangeaient dans ce restaurant et les cris de victoire des quelques pauvres présents. Ma bonne action faite, je me dirigea vers la sortie car je n'avais plus rien à faire en ce lieu, c'est alors que le patron vint à ma rencontre armée d'un couteau de cuisine. Ma bonne action m'avait-elle mise en lumière au point que cet avare reconnaisse mon visage et désire la prime sur ma tête ? Quoi qu'il en soit avant même qu'il essaie le moindre geste avec ce couteau, la lame de mon épée fut plus rapide et désarma le patron de restaurant, faisant taire au même instant les reproches des nobles.

- ... Laissez le manger à sa faim, je lui offre ce repas.

Puis, je repris mon chemin à travers les rues de Mordekhaï. Au final, je n'avais quasiment pas mangé, mais ce garçon en avait plus besoin que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Ephraïm Serah
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 22
Carnet de Voyage : Ici !

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)   Mar 10 Fév - 11:44


Rencontre dans les rues de Mordekhaï

3362 - Mordekhaï

L'autre vint finalement déposer le reste de son assiette près de lui. Ephraïm eut un sourire reconnaissant, avant de laisser son visage s'assombrir un peu.

Merci.

Il piocha rapidement dans l'assiette, avalant son contenu le plus vite possible. Déjà, le propriétaire s'énervait et on sortait les armes. Tout le monde ici était plus ou moins sur le qui-vive, et les humains étaient toujours aussi prompts à sortir leurs armes, pour un oui ou un nom. Son bienfaiteur sortit aussi son arme, et leur échange presque courtois ne dura qu'un instant. Il avait pas l'air beaucoup plus vieux qu'Ephraïm, pourtant il semblait être un bon combattant. C'était vraiment bizarre. Et il n'avait pas l'excuse d'être un Gardien, grandi par des millénaires d'expérience... Ephraïm en était certain : il le sentait. Ce type était juste un humain.

Comment oses-tu... ?
... Laissez le manger à sa faim, je lui offre ce repas.
Pardon ?!

Ephraïm repoussa rapidement son assiette dès qu'elle fut finie, sans intervenir. L'inconnu n'avait pas plus payé son repas que lui, et déjà les cris lui parvenaient de l'intérieur. Le Gardien trottina derrière l'humain, curieux.

Tu n'aurais pas du dégainer. La milice nous cherche tous les deux maintenant. Ces gens n'avaient aucune raison de te dénoncer avant, maintenant, oui. C'était stupide.

Le ton était moins fraternel. Ephraïm ne l'oubliait jamais : il était un Gardien, il était immensément supérieur à tous ces misérables humains rampants à la surface de la Terre. Le seul qui lui faisait peur, c'était un de siens.

Stupide et pathétique.

Ephraïm redressa alors le visage vers l'arrière, avisant la milice qui enquétait dans la rue. Il bondit en avant et disparut dans une ruelle sombre. Il connaissait les passages comme sa poche, il avait même probablement été présent lors de leurs constructions. Il était plus vieux que la ville, peut être même que toutes les villes de leur Continent. Personne ne pouvait l'attrapper, aucun humain, tant qu'il ne le décidait pas. L'idée de passer quelques jours en prison - et d'avoir un ou deux repas chauds - lui traversa brièvement les pensées. Cependant, la milice était de plus en plus stricte et la justice très... aléatoire. Il ne risquerait pas sa peau pour une nuit à l'abri.



codage de whatsername.


Living Again. And Again. And Again.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre dans les rues de Mordekhaï (Flashback année 3362)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festival du Jeu dans les rues d'Angers 24 septembre 2011
» Traque aux worgens dans les rues d'hurlevent ?
» Quel est vôtre degré d'attente de TDU2?
» Blague du jour
» Dans les rues de Forgefer et de diverses villes Naines...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens :: L'Histoire : Le Continent :: République de Janeihr :: Mordekhaï-