Accueil
Membres
Groupes
Profil
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ProfilProfil  MessagerieMessagerie  Déconnexion [ Yumeko ]Déconnexion [ Yumeko ]  
Messagerie
Connexion
Déconnexion
S'enregistrer
FORUM FERME

Les Gardiens, c'est fini ! Malgré tous nos efforts, le forum ne vit plus. Mais vous pouvez nous rejoindre sur Omenirea Nemuritori !

Partagez | 
 

 EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Ephraïm Serah
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2014
Age : 22
Carnet de Voyage : Ici !

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]   Mar 12 Aoû - 10:22

Du chaos naît une étoile

Nom : Efendi
Prénom : Suhayl
Âge : 18 ans
Genre : Masculin
Avatar : Solomon Jehoahaz Abraham de Magi : Labyrinth of Magic

Caractère :
Contrairement à bon nombre de ses frères et sœurs, Brak est un Gardien profondément sociable, et s’il apprécie par-dessus tout la compagnie de sa fratrie, celle des humains ne lui déplaît pas le moins du monde. Brak s’amuse de tout et ne s’inquiète de rien, et sa bonne humeur coutumière a presque quelque chose d’enfantin ; en cela, il n’est pas difficile de l’imaginer comme l’un des plus jeunes des Gardiens. Aimable et toujours souriant, on en viendrait presque à se demander comment Brak peut œuvrer pour le chaos.
Mais ce serait oublier que Brak est un Gardien, fondamentalement supérieur aux humains, et à ce titre, tout l’intérêt qu’il leur porte ne va pas sans un certain détachement. Les hommes sont amusants, certes, mais ils sont aussi des milliards, autant dire que même l’anéantissement de quelques milliers ne le chagrinerait pas outre-mesure. Ainsi, il s’acquitte de son devoir sans réellement se poser de questions, et avec un dynamisme certain. Brak abhorre l’ennui, et ne fait jamais rien à moitié. Les conflits –entre Gardiens comme entre simples mortels- sont pour lui une source de distraction privilégiée, et il ne manque jamais d’y ajouter sa contribution malicieuse. Des milliers d’années de pratique à ce petit jeu ont fait de lui un vétéran en la matière. Vous ne trouverez pas plus doué que Brak pour déclencher une crise, et, au besoin, l’orienter dans la direction qui l’arrange le plus. A ce titre, on pourrait le qualifier de stratège ; notez qu’il est en revanche assez peu manipulateur : face à un individu plutôt qu’une situation, sa spontanéité l’emporte, et il peut même paraître assez transparent.
Brak n’est pas un trouillard fini, mais la bravoure n’est pas non plus son trait de caractère le plus affirmé, aussi a-t-il développé un talent indéniable pour se faire discret quand le besoin s’en fait sentir. Pour la même raison, il obéit quasi-aveuglément à son aîné, Regin, bien qu’il n’ait pas plus d’affection ou d’admiration pour lui que pour n’importe quel autre de ses frères et sœurs. Il a eu suffisamment l’occasion de le voir en colère pour que l’envie de s’attirer ses foudres lui passe définitivement.

Sa présente réincarnation, Suhayl Efendi, était un enfant choyé -et par conséquent parfaitement insouciant- plutôt calme, délicat, cultivé, imaginatif –entre autres particulièrement porté sur la lecture- et, bien qu’issu d’une famille privilégiée, non dépourvu d’un certain nombre de valeurs morales, dont la générosité.
Ces deux derniers traits de caractère sont souvent à l’origine de sentiments et d’actions contradictoires chez le jeune homme devenu Gardien. Ainsi, quand bien-même Suhayl utilise son influence d’une façon qui, il le sait pertinemment, ne bénéficiera pas au peuple, il n’est pas rare de le voir organiser dans le même temps une petite manifestation de charité à l’égard des plus démunis. Le Gardien garde donc l’ascendant et agit pour le chaos, tandis que l’humain se débarrasse d’un vague sentiment de culpabilité rémanent comme il peut, tout en redorant quelque peu son image aux yeux de la population, chose qui n'est pas inutile pour asseoir plus largement encore son influence –c’est ainsi qu’il justifie ses quelques actes de philanthropie auprès de ses semblables. De même, il arrive que la violence physique le révulse, ce qui ne l’empêche pas d’employer des mercenaires au besoin. Il contient son aversion du moment qu’il n’en est pas le témoin direct.
Quant à son penchant intellectuel, il se manifeste par une grande aptitude au sarcasme et à l’ironie –au point d’en devenir franchement agaçant par moments- tandis que son imaginaire fertile lui permet de créer des illusions originales en plus d’être réalistes, un divertissement auquel il s’adonne régulièrement.

Classe Sociale : Noblesse
Métier : Rien de très officiel, mais il met suffisamment son nez dans les affaires du pays pour qu’on puisse le qualifier de politicien.
Lieu de Naissance : Messlim
Affiliation : Haine et Chaos

Physique :
Taille : 1m78
Corpulence : Fin et délicatement musclé, Suhayl respire la bonne santé ; il est aisé de deviner, en le regardant, qu’il n’a jamais manqué de rien, autant en matière de nourriture que d’entraînement physique.
Cheveux : D’un noir profond, et démesurément long. La majeure partie de sa chevelure est retenue en une interminable tresse, mais de nombreuses mèches restent libres à hauteur de son visage.
Yeux : Toujours rieurs, d’un bleu saphir.
Signe(s) Distinctif(s) : Un port altier et un sourire flottant en permanence –ou presque- sur ses lèvres
Style Vestimentaire : Des vêtements coûteux en soie légère et aux couleurs vives, adaptés au climat chaud de Messlim, et représentatifs de son rang social. Suhayl porte également des bracelets en or fin aux poignets et aux chevilles.



Histoire :
Parfois, Brak ferme les yeux et se laisse envahir par des souvenirs vieux de plusieurs milliers d’années. Il se remémore ses innombrables naissances et existences, toutes différentes dans leur forme et leur contexte, et pourtant étrangement semblables par la passion qu’il y a insufflé. Brak aime la vie, depuis toujours, indépendamment de ses circonstances. Fût-il réincarné en bourgeois ou noble, nanti et protégé, il goûtait alors aux plaisirs matériels de son existence et savourait son pouvoir et son influence. Mais lorsqu’il renaissait orphelin, affamé, démuni au possible, il profitait alors de la vie dans toute sa simplicité, réalisant combien la simple sensation du vent sur son visage pouvait s’avérer agréable. Brak n’a pas été plus épargné que ses frères et sœurs au cours de ses vies ; comme eux, il a souffert et enduré les aléas d’une existence quasi-humaine, et il est mort encore et encore, parfois de façon parfaitement atroce. Pour autant, il est loin de s’être lassé de cette succession de réincarnations, et aborde chaque renaissance avec un curieux optimisme et une énergie intarissable.

Bien que Brak se soit impliqué à chaque fois dans le conflit immémorial qui déchire sa fratrie -autant que le lui permettait chacune de ses conditions- sa façon d’agir a fait qu’il ne s’est jamais particulièrement distingué. Brak n’a jamais été de ceux qui poursuivaient les Gardiens ennemis pour les assassiner vulgairement, il les apprécie trop pour cela. Il a toujours recherché ses semblables avec vigueur pour contrecarrer à sa solitude, chacune de leurs retrouvailles le rendant sincèrement heureux. Cela ne l’a pas empêché de livrer plus d’une fois ses frères et sœurs affiliés à l’Ordre à Regin, sans la moindre arrière-pensée. Brak ne comprend pas bien que certains lui en tiennent encore rigueur. Si Brak est indéniablement, instinctivement voué au Chaos, la Haine est un concept qu’il a à peine effleuré, en 10 000 ans d’existence.

Inévitablement, Brak s’est plus attaché à certaines de ses existences que d’autres, et ce sont celles-ci qui reviennent parfois le hanter, faisant naitre dans sa bouche le goût amer et douceâtre de la nostalgie.
Il y a environ cents ans, Brak est né à Paävet, septième fils d’une illustre et nombreuse famille de marins, à la situation financière plutôt aisée et l’influence non négligeable. Il se souvient d’une enfance idyllique dans l’îlot où la flotte familiale avait son port particulier. Il se souvient de courses-poursuites sur la plage, de repas chaleureux en famille, de fêtes qui duraient jusqu’au matin. Il se souvient de ses frères et sœurs humains –il en avait alors quatorze, plus que de Gardiens !- de leur affection palpable, de leurs rires. Il se souvient de ses premiers pas sur ce qui allait devenir son navire personnels. Brak, prénommé Nils à l’époque, était devenu un navigateur hors-pair, indépendant et assez enclin à détrousser les autres navires –un pirate, pour parler simplement, l’un des pirates les plus célèbres encore à ce jour. Il avait vécu plus de 80 ans à écumer les mers, ne mettant pied à terre que lorsqu’il savait de source sûre qu’il avait de bonnes chances de trouver un autre Gardien. Aujourd’hui encore, Brak ne peut apercevoir un navire sans que l’envie de monter à bord ne le prenne.

Suhayl Efendi promet d’être l’une de ses incarnations les plus trépidantes. Brak en a eu l’intuition dès les premières secondes de son éveil dans le corps du garçon, dès que, alors que la souffrance du passage des souvenirs l’envahissait déjà, il a pris conscience de son corps en bonne santé, de son esprit vif et curieux, de l’opulence du mobilier et des tentures qui l’entouraient. Ses parents actuels sont chacun issus d’une ancienne famille de la noblesse de Messlim, et leur union leur a permis d’unir leurs fortunes et influences qui étaient déjà considérables prises séparément. Sa mère a eu beaucoup de mal à enfanter, et ce n’est qu’après des dizaines de tentatives et deux fausses-couches qu’elle a mis au monde Suhayl à un âge assez tardif. Le garçon n’en a été que plus chéri, et a reçu une éducation irréprochable. L’éveil d’un Gardien en sa personne a d’abord été perçu comme une bénédiction. Suhayl se souvient de l’omniprésence de ses parents à ses côtés durant ses quelques jours de souffrance absolue, il entend encore, à travers un voile de douleur, leurs chuchotements excités : « Skaparen nous a récompensé de notre patience ! » se gaussaient-ils, ravis et honoré à l’idée que leur premier-né et héritier soit un Gardien.
Tous les deux fervents croyants, ils étaient malheureusement beaucoup plus enclins à vénérer l’ordre que le chaos. Étonnamment, leur richesse scandaleuse et la puissance qu’elle leur conférait les avait peu corrompu : ils restaient des hauts-placés respectables et enclins à faire le bien. Ils avaient espéré un Gardien affilié à l’Ordre, et la déception de ses géniteurs lorsque Brak se manifesta et que leur gentil gamin se transforma en un garçon toujours aussi souriant -voire plus- mais avec une étincelle de malice et de fourberie nouvelle n’échappa à personne. Difficile cependant de refuser à son fils -désormais Gardien- l’héritage et les pouvoirs qui lui revenaient. Son père, vieillissant et fatigué par des années à gérer ses innombrables possessions et les enjeux politiques qui en découlaient lui céda peu à peu sa place à la tête de la famille, n’aspirant plus qu’à profiter de ses vieux jours et de son deuxième fils - en réalité son neveu qu’il avait adopté- un adorable bambin qui, il l’espérait, ne serait pas transformé du jour en lendemain en un Gardien aux penchants maléfiques.
Le désintérêt pour lui de ses parents de substitution laissa une légère amertume sur les lèvres de Suhayl, mais Brak avait les mains libres, et dès qu’il en eut l’occasion, il prit contact avec Regin, le prince héritier d’El Traïan, avait-il appris. Autant dire que leur alliance n’engendra rien de très bénéfique : dans chacune des crises politiques ou économiques qui s’ensuivirent, vous pouviez être certain que Suhayl Efendi y avait ajouté sa touche, s’il ne l’avait pas carrément montée de toute pièce.
Et Brak trouve cette existence jubilatoire. Autant dire qu’il n’a pas l’intention de se la laisser arracher de sitôt.

Pouvoir, Capacités Particulières & Magie :
- Son pouvoir lui permet de créer des illusions impressionnantes de réalisme et il peut y enfermer qui il souhaite tant que la personne est dans son champ de vision. Cependant les illusions ne peuvent ni blesser ni toucher physiquement une personne : tout se passe dans la tête.

- Par ailleurs, Suhayl a reçu un enseignement au combat depuis son plus jeune âge, et Brak, comme tout gardien qui se respecte, possède quelques millénaires d'expériences dans le maniement des armes (en particulier le sabre, héritage de ses longues années de piraterie), combinaison qui fait de lui un combattant assez redoutable sous son apparence plutôt frêle. Sa corpulence légère lui permet d'être vif et souple, mais souvent un peu moins puissant qu'il le voudrait.


Dernière édition par Ephraïm Serah le Mer 17 Sep - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suhayl Efendi
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 10/08/2014
Carnet de Voyage : Entrez l'URL de votre Carnet de Voyage.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]   Mar 12 Aoû - 14:59

***

Chronologie :
[ 3164 ] Un petit tour incognito
Feat. # Amarantha Zellal et Ephraïm Serah
En cours.

[ Date Du RP ] Titre du RP
Feat. # Nom des Participants
Ecrivez donc un petit résumé du RP pour mieux vous en souvenir !
Ce qu'il faut savoir :

Suhayl se trouve actuellement dans sa riche demeure de Marfik, capitale du Royaume de Messlim, où il se prélasse tout en complotant probablement pour mettre l'huile sur le feu de quelques conflits déjà existants...

Je recherche :

Suhayl est extrêmement sociable, alors n'hésitez pas à me proposer des relations, beaucoup de choses sont possibles ♥
Revenir en haut Aller en bas
Suhayl Efendi
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 10/08/2014
Carnet de Voyage : Entrez l'URL de votre Carnet de Voyage.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]   Mar 12 Aoû - 15:01

Ephraïm Serah - Alvis
A venir


Amarantha Zellal
A venir


Prénom & Nom
Décrire le lien


Prénom & Nom
Décrire le lien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

EFENDI Suhayl - Gardien [ Haine & Chaos ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [2521] Pré-Tempête du Chaos
» My team: カオスの皇帝 (les empereurs du Chaos)
» Homme-lézard vs guerrier du chaos
» OG VS Bretonnie VS Guerriers du chaos [3000]
» Liste d'armée de tempête du chaos "armée du middenland&

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens :: Prologue :: Vie du Personnage :: Carnet de Voyage-